Une lycéenne réunionnaise a battu le record de la meilleure moyenne au bac avec un total de 21,33/20.

Obtenir son bac, c’est une chose. Avec mention, c’est encore mieux. Mais décrocher son bac avec plus de 20 de moyenne, c’en est une autre. Chaque année, ils sont très peu à faire partie de l’élite. C’est le cas de Lisa Meyer. Vendredi 8 juillet, la jeune Réunionnaise a été soulagée d’apprendre qu’elle a non seulement obtenu son diplôme avec mention « très bien » mais qu’en plus, elle est devenue la meilleure bachelière de l’île.

Un record historique

Selon France Info, Lisa Meyer est devenue la meilleure bachelière de l’histoire. Difficile pour l’instant de savoir si d’autres candidats ont obtenu de tels résultats. Néanmoins, à 17 ans, la jeune bachelière a explosé les records. L’année dernière, une autre Réunionnaise avait aussi pris la tête du classement avec 21,28 de moyenne générale. 

En allant découvrir ses résultats, la jeune lycéenne a été très étonnée : « J’ai vu que j’avais reçu la mention très bien, j’étais très soulagée et très heureuse. En rentrant à la maison, nous avons reçu un message du rectorat qui nous annonçait que j’avais eu 21,33/20 de moyenne. J’étais surprise, je pensais avoir bien réussi mais pas à ce point-là. »

20/20 dans dix matières

Au total, cette élève de terminale scientifique a décroché un 20/20 dans dix matières. Seuls l’écrit de français (18/20) et l’épreuve d’EPS (inapte pour cause de blessure) lui ont fait perdre quelques points.

Rien d’exceptionnel pour Lisa Meyer qui avoue avoir beaucoup travaillé pour décrocher son diplôme. « Avec mon lycée, nous avons fait des devoirs surveillés tous les samedis matin. A chaque fois, les professeurs choisissaient des sujets qui étaient tombés les années précédentes, c’est comme ça que je révisais », admet-elle à la télévision locale, Antenne Réunion.

Un score possible grâce aux options

Cette excellente moyenne n’aurait pas été possible sans les jeux des options. Avec un coefficient trois, le latin lui a fait gagner 30 points supplémentaires. Des points bonus qui viennent s’ajouter à toutes les notes déjà obtenues et qui peuvent très vite faire grimper la moyenne. Si la jeune bachelière a choisi le latin, d’autres options étaient également possibles comme une troisième langue vivante, du sport ou encore une épreuve artistique.

Dès la rentrée, Lisa Meyer devrait poursuivre son cursus scientifique par une prépa BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre) dans une école située sur l’île de la Réunion. Son objectif : devenir vétérinaire.