Les candidats belges interrogés par le site d'emploi StepStone avouent ne pas toujours être complètement honnêtes sur leur curriculum, rapporte le site Express.be.

Pas moins de 15% des 1825 visiteurs du site stepstone.be ont avoué ne pas être toujours honnêtes sur leur curriculum vitae. Pour Michel Tubbax, managing director de StepStone Belgique, "le nombre de personnes qui déforment ou embellissent la réalité est, en vérité, bien plus élevé, [car] beaucoup d'entre nous n'oseraient jamais, en répondant à une enquête, admettre qu'ils mentent".

Les petits mensonges fréquents sur les CV

Michel Tubbax pense néanmoins "qu'il s'agit probablement souvent de petits mensonges, ou de choses que l'on ne dit pas". Cela semble être confirmé par l'enquête, puisque les visiteurs interrogés déclarent plus souvent (10 %) qu'il leur est déjà arrivé d'exagérer en rédigeant leur CV, contre 5 % qui avouent qu'ils y ont déjà menti. Point rassurant, "les 85 % restants se rendent compte qu'il est totalement inutile de mentir dans leur CV"...