Le bac ES est un baccalauréat "équilibré", comportant notamment de l'économie, des mathématiques, et de l'histoire-géographie. Pour le passer haut la main, voici les "10 commandements" pour obtenir son bac ES.

I - Frais et dispo' tu te présenteras

Le bac ES commence tambour battant par l'épreuve de philosophie (coefficient 4) suivie de l'histoire-géographie (coefficient 5). Il est donc vivement conseillé de s'y rendre en bonne forme, et sans avoir cumulé trop d'heures de sommeil de retard. Le repos, une bonne alimentation et, si possible, une activité sportive vous permettront d'appréhender les épreuves plus sereinement.

II - Le stress tu banniras

Le stress est souvent LE principal ennemi de l'étudiant, et peut impacter plus ou moins directement sur la réussite de vos examens. Il n'y a pas de solution miracle pour lutter contre, mais il est possible de prendre certaines dispositions pour limiter ses effets, comme en préparant ses affaires la veille pour être certain de ne rien oublier...

III - Avant l'épreuve, tes amis étrangers tu appelleras

Pour ceux qui ont la chance d'avoir des connaissances étrangères, jouez-en pour réviser. Les langues sont très importantes dans la section économique et sociale et, au-delà du coefficient, vos résultats compteront dans vos futurs dossiers.

IV - Bien réviser tu auras

Chacun sa méthode, son rythme et ses astuces de révision. Cependant, il y a des questions qui se posent à tous les étudiants, comme de faire des impasses sur des sujets pour en perfectionner d'autres, par exemple. Il faut vraiment éviter d'être confronté à ce dilemme pour éviter d'opter pour un sujet par défaut. Il est en effet largement préférable d'avoir le choix entre deux sujets sur lequel on s'y connait !

V - Le plein de points en éco tu feras

Avec un coefficient élevé, compris entre 7 et 9 en fonction de la spécialité choisie, il ne faut surtout pas négliger cette matière. Soyez clair, montrez au correcteur que vous avez compris, et que vous êtes même en mesure d'expliquer les mécanismes économiques. Ne négligez pas le plan et la problématique qui doivent également ressortir, et n'hésitez pas à faire référence à quelques sujets d'actualité.

VI - Le style et la forme tu soigneras

Le fond de vos devoirs doit bien évidemment primer, mais ne négligez pas pour autant le reste. L'orthographe, la présentation voire même l'écriture mettront en effet vos correcteurs dans certaines conditions, lui donneront une vision de votre copie avant même de l'avoir lue. Il est donc fondamental de tenir compte de ces éléments, sans oublier de prendre quelques longues minutes à la fin pour se relire !

VII - Les maths tu ne négligeras pas

C'est bien souvent l'une des matières les plus redoutées des élèves de Terminale ES, d'autant que son coefficient peut vous permettre d'avoir ou non l'examen du bac, voire une mention. D'où la nécessité de bien se préparer, de multiplier les efforts et les exercices pour espérer obtenir la meilleure note possible le jour-J.

VIII - Sur ton voisin, tu ne copieras pas

Il serait vraiment idiot de compromettre vos chances de réussite au bac par le fait de jeter un coup d'œil sur la copie de votre voisin. Outre les sanctions administratives pouvant aller jusqu'à cinq ans d'interdiction d'examen, tricher est également une très mauvaise idée pour la confiance en soi. Il suffit en effet de voir que le voisin a des réponses différentes pour se remettre en question... alors que c'est peut-être vous qui avez raison !

IX - Histoire comme géographie tu honoreras

Comme chaque année, le bal des anticipations est lancé. L'une des questions les plus récurrentes est de savoir si ce sera l'histoire ou la géo qui tombera en sujet majeur. Ne vous fiez pas aux prédictions des uns et des autres, ni aux sujets des précédentes années : ce serait une erreur pouvant vous coûter cher ! Il est préférable de solidifier ses acquis dans ces deux matières pour faire le plein de points dans l'épreuve majeure comme mineure !

X - Tes cours jusqu'au résultat tu garderas

Le dernier commandement, s'il peut sembler futile, est néanmoins fondamental. La fin des épreuves rime bien souvent avec soirée, mais n'oubliez pas que tout peut arriver... Ne jetez pas vos cours, ne vous déconnectez pas totalement des études jusqu'à la publication des résultats car, en cas de rattrapage, vous pourriez vous en mordre les doigts !