Présentation

Le professeur des écoles a pour mission d'enseigner des connaissances et d'inculquer des valeurs aux enfants de l'école primaire : de la maternelle à l'élémentaire.

Lire, écrire, compter. Ces trois savoirs essentiels dans la société actuelle sont au cœur de l'apprentissage dispensé par les professeurs des écoles. Ces enseignants travaillant en école primaire (maternelle et élémentaire) dispensent des cours à des enfants âgés de 3 à 11 ans. Ainsi, les enseignements diffèrent énormément selon la classe dans laquelle travaille le professeur des écoles.

Maternelle : varier les activités pédagogiques

Depuis septembre dernier, Séverine enseigne à des enfants de petite section âgés de deux ans et demi. « Je redoutais que la rentrée se passe mal, se souvient-elle. Il a fallu que je leur apprenne à s'asseoir, à se mettre en rang et à chanter une seule comptine pour créer leurs premiers repères. Heureusement, au bout d'un mois, la classe est devenue calme et j'ai pu multiplier les activités pédagogiques. Je leur apprends désormais à faire des traits verticaux, à associer deux images identiques, à connaître le nom des couleurs et à réaliser des parcours de motricité : ramper sur un banc à mon signal et dans le bon sens... J'ai enfin l'impression de leur apporter des connaissances. »

Pas si facile d'enseigner à de très jeunes enfants. « Je ne savais pas dans quel sens aller. Alors, j'ai beaucoup utilisé les ressources pédagogiques diffusées sur Internet », témoigne Séverine.

Elémentaire : lire, écrire, compter

C'est à partir du CP que les enfants apprennent réellement à lire, écrire et compter. Les professeurs d'écoles primaires doivent donc être très polyvalents. Des mathématiques au français, leur fonction implique d'offrir un très large panel de connaissances aux enfants. D'autres matières telles que l'Histoire-géographie, l'éducation civique, l'éducation artistique et le sport sont également au programme.

Echanger avec les parents

Quel plaisir pour Séverine quand des élèves expriment leur joie de la revoir à nouveau dans leur école ! Même émotion lorsque ce sentiment émane de parents.

« À l'école maternelle, la relation avec les parents est singulière puisqu'ils ont le droit d'entrer dans la classe, alors qu'à l'école élémentaire, ils restent devant le portail de l'établissement, ajoute-t-elle. Une occasion pour eux de constater qu'une petite section de maternelle ne ressemble pas à une garderie », confie Séverine.

Outre les 26 heures de cours en moyenne par semaine, il faut compter les préparations à la maison. « Quand je me retrouve à enseigner à un niveau (CP par exemple) pour la première fois, je travaille huit heures le week-end, trois heures le mercredi et un petit peu chaque jour. Tout débutant a un emploi du temps chargé. Et encore plus s'il choisit de ne pas se reposer sur les manuels ! », ajoute la jeune enseignante.

L'envie d'apprendre aux autres

Rigueur, patience, sens de l'écoute, autorité sont autant de qualités nécessaires pour exercer ce métier. Le professeur des écoles possède aussi une solide culture générale doublée d'une bonne résistance physique et nerveuse.

Il entretient de bonnes relations avec les élèves mais aussi les autres enseignants et les parents. En outre, le professeur des écoles aime apprendre aux autres, et partager son savoir. Enfin, il sait adapter ses méthodes d'enseignement à son public.

Formation

Comment devenir professeur des écoles ?

Pour devenir professeur des écoles, il faut obtenir un master Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) 1er degré.

Il faut donc passer le CRPE (concours de recrutement de professeur des écoles). Lorsque le concours est réussi, les étudiants deviennent des « fonctionnaires stagiaires en responsabilité ». Leur deuxième année de master se déroule en alternance dans une école.

Les épreuves d'admissibilité se déroulent à la fin du master 1 et celles d'admission à la fin du master 2.

Dernière mise à jour : 5 octobre 2015