Présentation

Une officine ne regroupe pas uniquement des scientifiques qui connaissent tous les rayons des médicaments et vérifient les prescriptions. Le pharmacien a plusieurs cordes à son arc.

Il conseille, vend et rassure les clients. Il gère les stocks, vérifie les comptes, contrôle son chiffre d'affaires, anime une équipe de préparateurs en pharmacie ... Le métier de pharmacien requiert une grande polyvalence.

Le pharmacien doit être à la fois un commerçant, un gestionnaire et un manager. Sens du contact, disponibilité et rigueur : voilà les principales qualités d'un pharmacien. Magali a choisi cette voie.

Le métier de pharmacien

Dans une officine, les préparateurs sont plus nombreux que les pharmaciens. Après avoir acquis une expérience de terrain, ces derniers volent de leurs propres ailes en devenant leur propre patron. "Ouvrir une pharmacie, avoir un salaire attractif et plus de responsabilités : telles sont les principales différences qui existent entre un préparateur en pharmacie et un pharmacien", explique Magali. Quant à certaines missions, elles sont semblables : passer les commandes deux fois dans la journée, préparer les ordonnances, servir et conseiller les clients. Si auparavant les tâches consistaient principalement à préparer les médicaments, les gélules et autres pommades, aujourd'hui, la plupart des pharmacies externalisent ces opérations. La durée des études n'est pourtant pas la même : huit ans pour un docteur en pharmacie contre deux ans pour un préparateur. "Mais sur le terrain, le diplôme ne suffit pas. Il faut sans cesse se tenir au courant des nouvelles réglementations et des changements de prescription des médicaments."

Une relation de confiance avec les clients

Le conseil, le contact relationnel prend beaucoup d'importance dans ce métier où les malades prennent souvent leur pharmacie pour un cabinet médical. "Une relation de confiance doit s'établir avec les clients." Quand elle n'est pas au comptoir, Magali s'occupe du rayon de la parapharmacie. Elle range les produits, prend les commandes, conseille, s'informe sur les nouveautés ... L'équipe est polyvalente. Le bouche à oreille fonctionne dans le métier", dit-elle avant d'entamer une nouvelle journée. Il est bientôt quinze heures. Imène se précipite. Ses clients et sa blouse blanche l'attendent... à quelques mètres de son domicile.

Formation

Comment devenir pharmacien ?

Les études durent six ans après le bac. A la sortie de leur faculté de pharmacie, 80 % des diplômés choisissent la voie de l'officine.

Le métier de pharmacien s'exerce aussi à l'hôpital, dans l'industrie pharmaceutique, les laboratoires ou la recherche. En tant que jeune diplômé, vous débuterez comme assistant.

Après le bac

Les études de pharmacie comprennent trois cycles : les deux premiers durent deux ans et le troisième, entre deux et cinq ans. Comme en médecine et en dentaire, il faut passer un concours numerus clausus, le nombre de places en deuxième année étant limité. Seuls 25 % des étudiants sont retenus. Pour réussir le cap de la première année universitaire, il est préférable d'être titulaire d'un bac scientifique. Un seul redoublement est admis. Lors de la cinquième année, l'étudiant travaille à mi-temps au sein d'un service hospitalier. On parle alors d'une année hospitalo-universitaire : AHU.

Après un bac+6

Le diplôme d'Etat de docteur en pharmacie se décroche après six ans d'études minimum.

Vous pouvez aussi opter pour un cycle plus long et obtenir un bac+9. Il vous faudra réussir le concours d'admission à l'internat de pharmacie. Vous préparerez alors un diplôme d'études spécialisées.