Présentation

Infirmier est un métier qui ne manque pas de piquant ! Le rôle de ce professionnel consiste en effet à pallier les souffrances physiques et morales des patients. "Etre infirmière, c'est avant tout soigner des personnes qui en ont besoin. Il y a un côté technique, les soins, et un autre plus relationnel, dont les malades ont souvent encore plus besoin. Du fait de la prépondérance de la relation humaine notamment, il n'existe pas de routine. Ce métier est très valorisant, car notre utilité sociale n'est jamais remise en question", explique Anne-Laure, infirmière en hôpital pédiatrique.

Pour autant, il n'y a pas que des avantages à exercer cette profession. "La charge de travail est considérable, car les effectifs manquent partout en France. Tous ceux qui veulent exercer ce métier doivent savoir que les horaires sont relativement durs : nous travaillons le week-end et le soir de Noël ou du Nouvel An. Personnellement, je suis dans un service qui fonctionne en 12 heures, jour et nuit. Je travaille donc 12 heures d'affilée, trois jours par semaine", précise la jeune femme.

Une santé de fer

D'autant qu'on demande à l'infirmier disponibilité, résistance physique et nerveuse, sens de l'observation et, bien sûr, technicité médicale. L'infirmier doit, en outre, développer un grand esprit d'équipe, condition sine qua non du bon fonctionnement de chaque service, et s'informer en permanence des évolutions technologiques dans le secteur médical.

L'infirmier doit également savoir interpeller le médecin lorsqu'il identifie une anomalie ou une prescription anormale, afin d'en obtenir confirmation. Il s'agit de l'une des difficultés majeures de la profession. Il doit enfin être en mesure de comprendre chaque prescription, pour en déterminer les risques et les surveillances, son diagnostic étant complémentaire de celui du médecin, mais ne s'y substitue en aucune manière !

Formation

La formation d’infirmier est basée sur des cours en alternance à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) et des stages cliniques dans différentes structures de soins. Après validation de leur cursus de trois ans, les étudiants obtiennent un diplôme d'Etat d'infirmier, et le grade universitaire de licence.

Environ 30 000 étudiants sont ainsi admis chaque année en première année de formation en IFSI, après concours comportant épreuves d'admissibilité (tests psychotechniques, évaluation de culture générale) puis d'admission (entretien relatif au domaine sanitaire et social).

La France connaît actuellement une pénurie d’infirmiers et d'infirmières sur tout le territoire. La demande est donc très forte. Rien qu’à l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), il y a plus de 600 postes à pourvoir. Ce manque est notamment dû aux nombreux départs en retraite, qui ont suivi la récente réforme. Et comme la population française vieillit, cette situation n’est pas prête de changer ! Avoir un diplôme d’infirmier est donc quasiment une assurance de trouver rapidement un emploi.

Dernière mise à jour : 21 avril 2015

Témoignage

Publi-communiqué - Témoignage de Maxime F., 21 ans en classe préparatoire aux concours infirmier 2012-2013

Au CPES, j'ai particulièrement apprécié l'encadrement de toute l'équipe pédagogique et administrative.

Je me suis senti écouté, conseillé sur le choix des concours à présenter et surtout accompagné de la rentrée en septembre jusqu'à mon dernier concours.

Grâce aux concours blancs nationaux organisés entre tous les centres CPES, je pouvais aussi me situer par rapport aux étudiants des autres villes. L'ambiance entre les étudiants était saine, on était solidaires et toujours prêts à s'entraider.

Enfin, grâce à une bonne organisation de notre emploi du temps, nous disposions également d'un temps de révision mais aussi d'un temps pour relâcher la pression des examens.

Après avoir été reçu à 5 concours, j’ai choisi l'IFSI de Montpellier. J'ai déjà effectué 3 stages qui se sont bien déroulés. Les partiels se sont aussi très bien passés, ces études demandent une bonne organisation. Je profite également de la vie étudiante de Montpellier...