Présentation

Le designer éditorial doit savoir mettre en forme l'information sur tous les supports. L'objectif de ce spécialiste : attirer l'attention du lecteur et toucher le public visé par une entreprise ou un média.

Le designer éditorial est un spécialiste de la mise en forme de l'information. A partir d'un contenu éditorial, il réalise un bel objet visuel. Il doit donc être à la fois créatif et à l'écoute des attentes et des envies du public visé. Il travaille pour le compte d'entreprises, de médias en ligne ou encore de maisons d'édition...

En collaboration avec des graphistes, auteurs, développeurs et webdesigners, il doit mettre tous les moyens en œuvre pour capter le lecteur.

En quoi consiste le métier ?

« Le designer éditorial est en quelque sorte un chef d'orchestre à la recherche d'un équilibre pour que techniciens et artistes s'unissent dans une œuvre unique et adaptée à un support », explique Denis, co-fondateur d'une agence de design de livres numériques.

Afin de réaliser son produit, le designer éditorial a, à sa disposition, de nombreux outils qui lui permettent d'exprimer sa créativité. La plupart du temps, il doit effectuer son travail en fonction des demandes de ses supérieurs (les éditeurs et les chefs de projet).

Le but est que sa création soit originale, mais corresponde également aux envies et aux besoins du public visé.

Un collaborateur polyvalent

Ses domaines d'intervention sont larges, allant de l'édition presse au design de sites web, en passant par la conception de magazines numériques. Toute entreprise ayant besoin de communiquer avec l'extérieur a besoin d'un designer éditorial.

Il est ainsi l'intermédiaire entre le service création et marketing, ou encore celui entre l'éditeur et le développeur informatique. Son travail demande donc un esprit d'équipe poussé, et ce métier devrait encore se développer. « Nous sommes sur un marché naissant, tout reste à faire et c'est maintenant qu'il faut se positionner », confirme Denis.

Son domaine de compétences reste large : il doit d'abord bénéficier d'une bonne culture générale nécessaire pour toucher le lecteur.

Des capacités techniques sont par ailleurs indispensables à l'exercice de son métier : le designer éditorial se doit de maîtriser les outils de mise en page (Illustrator, Photoshop, InDesign) pour véhiculer au mieux ses idées, tout en sachant hiérarchiser leur contenu.

Les qualités requises

Il s'agit pour ce spécialiste de rendre un contenu attrayant. Créativité et imagination sont les maîtres mots du designer éditorial.

De nature curieuse, il doit suivre l'évolution des technologies et des tendances chez le public cible et lui proposer une mise en forme originale de l'information.

Une certaine polyvalence et un esprit de synthèse sont appréciés chez ce professionnel, qui doit avoir un bon relationnel avec ses nombreux partenaires professionnels et clients. Enfin, s'il travaille pour le compte d'un tiers, il doit tout de même avoir des qualités managériales, afin de pouvoir superviser et orienter un projet avec facilité.

Formation

Comment devenir designer éditorial ?

Avant le bac, il vous est possible de vous orienter vers des apprentissages spécifiques à ce métier.

Le CAP dessinateur d'exécution en communication graphique vous préparera ainsi en deux ans à la réalisation de la mise en page et du graphisme des projets à concevoir.

Par la suite et dans la même lignée, vous pouvez opter pour un bac pro réalisation de produits imprimés et plurimédia option productions graphiques ou pour un bac pro artisanat et métiers d’art, option communication visuelle plurimédia en 3 ans.

Le bac technologique STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués) est aussi apprécié, car il permet d'aiguiser son regard et d'utiliser des technologies pour concevoir et réaliser des produits beaux et fonctionnels.

Si vous avez préparé un bac général, une année de mise à niveau en arts appliquées (MANAA) vous permettra de développer les notions nécessaires à votre poursuite d’études.

Après le bac

Pour obtenir un diplôme de niveau bac +2, il existe le BTS communication visuelle, option graphisme, édition publicité ou multimédia ; le BTS design graphique option communication et médias numériques ou encore le DUT métiers du multimédia et de l'Internet. Ce dernier est accessible en alternance dans sept établissements français.

Après un bac +2

Les licences pros multimédia, Internet, webmaster conception et réalisation de services et produits multimédias ; métiers de l'Internet et du multimédia ; conception et réalisation de services et produits multimédia ; ou encore communication multimédia vous permettront de compléter votre apprentissage théorique et pratique. Elles vous permettront d’obtenir un diplôme de niveau bac +3.

Après un bac +3

Enfin, si vous souhaitez aller jusqu’à bac +5, les masters design d'interface multimédia et Internet ; ingénierie de la création multimédia et direction artistique de projets ; ou encore web éditorial vous ouvriront les portes de ce métier.

A noter que certaines écoles d’ingénieurs ou écoles multimédias spécialisées dans les métiers de l’édition et de la communication délivrent des diplômes pour exercer la profession de designer éditorial.

Dernière mise à jour : 15 octobre 2015