Présentation

L'auxiliaire de vie intervient chez une personne lorsque celle-ci est fragile, dans un état de dépendance permanent ou temporaire, dû à l'âge, la maladie, un accident ou un handicap léger.

Le métier d'aide aux personnes dépendantes est très polyvalent. Il contribue en effet au maintien à domicile d'une personne en situation de dépendance ou de semi-dépendance, dans l'objectif de privilégier le maintien de son autonomie.

Dans ce cadre, l'auxiliaire de vie doit aider la personne dans toutes les tâches de la vie quotidienne, comme les repas, le ménage, l'aide à la prise de médicaments, la toilette, l'accompagnement de la personne dans des activités de loisirs ou encore s'occuper des démarches administratives.

L'auxiliaire de vie dispose d'une large autonomie dans l'organisation de son travail, et peut être amenée à ajuster ses interventions en fonction des souhaits de la personne aidée et de l'évolution de son état. Pour exécuter toutes ces tâches, l'assistant de vie doit rassembler quelques qualités indispensables...

Un métier d'écoute et de respect

La qualité principale d'un auxiliaire de vie est d'être à l'écoute de la personne aidée. Il doit également être patient, disponible et respectueux. Il est également nécessaire d'être capable d'appréhender les conséquences des pathologies de la personne, et avoir les bonnes réactions.

Enfin, l'auxiliaire de vie rend compte de son intervention et de ses observations auprès de l'entourage familial de la personne aidée ou auprès des personnels soignants avec qui elle travaille selon les situations.

Formation

Le diplôme d'état d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS) permet de se former à ce métier.