Il est loin le temps du journaliste en imper', traquant le scoop à l'aide de son carnet et de son stylo. Aujourd'hui, le reporter doit être capable de filmer, monter, écrire et diffuser ses contenus sur les réseaux sociaux, le tout presque simultanément. Le journalisme est en effet à un tournant de son histoire, à l'heure où la presse papier perd lentement mais régulièrement de son importance... Pour ce faire, il faut au journaliste de demain une formation à la fois solide et polyvalente. Le point sur ces nouvelles formations proposées par les écoles de journalisme.

Ecrire un article, monter une vidéo, diffuser le tout sur les réseaux sociaux : voilà les nouvelles missions du journaliste. Aujourd'hui, être polyvalent est en effet primordial dans la presse, qui connaît une restructuration sans précédent. Pour s'adapter à cette révolution, les écoles offrent de nouvelles formations, qui se veulent être en adéquation avec le marché du travail.

Cycle mastère pro en journalisme à l'ISCPA de Paris

L'Institut Supérieur des Médias de Paris (ISCPA) propose un master pro en journalisme, qui combine tous les savoirs sine qua non du jeune journaliste. Au menu : écriture et techniques rédactionnelles pour le web, développement éditorial d'un site, techniques de référencement... Tout le spectre des nouveaux médias est abordé, puisqu'on initie également les jeunes journalistes au web documentaire, au data journalisme,... Enfin, les questions plus éthiques de ces nouveaux supports sont mises en avant, comme lors du cours de déontologie de la presse appliquée aux nouveaux médias. L'objectif est de former des journalistes experts en développement éditorial au sein d'une rédaction multimédia. Mais encore faut-il titulaire d'un bac+3 pour accéder à ce cursus.

Mastère journalisme web 2.0 de l'IEJ à Londres

L'Institut Européen de Journalisme (IEJ) propose un mastère journalisme 2.0 du côté de Londres. Les cours, dispensés par des anciens de la BBC, ne se concentrent pas uniquement sur l'écriture : ils abordent également le management dans l'impression de médias digitaux, la communication digitale, l'audiovisuel,... Autre point : l'étude de l'éthique et des lois relatives au journalisme en Angleterre. "Pour les langues, mais également les partages de visions, de cultures, nous avons développé les échanges", explique Franck Papazian, président de MediaSchool group. "Nos étudiants avaient besoin de continuité, sans césure", poursuit-il. Pour ceux qui auraient peur de ne pas comprendre les cours intégralement donnés en anglais, pas de panique : deux semaines de remise à niveau sont offertes par l'école. Les frais de scolarité s'élèvent à 7 500 £ (8 873 euros) et la formation est accessible à bac+3.

Master Médias en journalisme et production de contenus à Sciencescom Nantes

La formation prodiguée par Sciencescom, à Nantes, aborde de manière générale le journalisme et la production de contenus, qu'ils soient télévisés ou sur support internet, radio, print - presse écrite. Ils donnent droit au titre de master Média 1 et 2. L'objectif est de former les étudiants aux métiers du journalisme, de l'audiovisuel et la production de contenus pour la télévision, et pour le web de jeunes professionnels polyvalents. Les étudiants seront ainsi capables, à la fin de leurs études, de maîtriser les fondamentaux du journalisme, les techniques de prises de vues et de construction d'un reportage, la connaissance des logiciels de montage,... La formation est possible aux étudiants attestant d'un bac+3.

Un "data journalisme lab" à l'Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine

L'Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine forme ses jeunes recrues au data journalisme, dont l'objectif est de décrypter des données pour en tirer des informations, croiser des sources,... Ce "data journalisme lab" est destiné aux étudiants en 1ère année à l'Institut de Journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA). L'ambition de ce cursus est de former les étudiants en réalisant une douzaine de "datavisualisations" à partir de sources publiques, locales et régionales. Une façon ludique de pénétrer l'univers complexe et inédit en France du data journalisme.